Plan climat vaudois : 173 millions de francs

Un projet ambitieux qui devra être mis en œuvre concrètement

Le Plan climat vaudois a été présenté aujourd’hui par le Conseil d’État réuni in corpore pour l’occasion. 10 axes d’action, 30 mesures stratégiques et plus de 100 mesures opérationnelles pour un montant de 173 millions de francs. Le gouvernement vaudois n’a pas fait dans la dentelle. Le PLR Vaud salue l’ambition tout en émettant quelques réserves. Nous espérons une mise en œuvre concrète et non uniquement un plan théorique.

Malgré la crise sanitaire et économique actuelle que nous vivons, le climat doit rester une priorité. Le Conseil d’État a justement dévoilé aujourd’hui son Plan climat vaudois décliné en 30 mesures stratégiques et plus de 100 mesures opérationnelles. Il s’agit là du premier pas vers une action globale et coordonnée au niveau du canton de Vaud, dans la lignée de ce qui a été fait jusqu’à présent.

173 millions de francs sont prévus pour agir dans 10 domaines d’action, notamment énergie et aménagement du territoire. Une telle stratégie ne peut être menée à bien que par une mise en œuvre transversale. Afin d’atteindre les trois objectifs généraux fixés qui sont la réduction, l’adaptation et la documentation, tous les départements du canton sont ainsi mis à contribution.

Le PLR Vaud salue en particulier l’aspect d’assainissements énergétiques des bâtiments de l’État, répondant ainsi à plusieurs interventions déposées par nos députés PLR au Grand Conseil. Avec pour objectif d’assainir 20% de son parc immobilier, notamment en remplaçant les chauffages fossiles par une production locale d’énergies renouvelables, le canton ouvre la voie. Cette exemplarité encouragera les initiatives privées.

Par ailleurs, la volonté annoncée de révision totale du Plan directeur cantonal s’annonce très complexe dans l’arbitrage de certains impératifs parfois contradictoires : densification urbaine de la LAT, mise en valeur des zones d'activités régionales nécessaires à la préservation des emplois locaux, préservation de l'outil de travail d'une agriculture dynamique et de proximité en regard des cautèles climatiques.

Le PLR Vaud émet ainsi quelques réserves et espère une mise en œuvre concrète et non uniquement un plan irréalisable dans la pratique. Notre parti restera attentif à l’évolution des projets et n’hésitera pas à agir sur le plan législatif si le besoin s’en fait sentir.­


Contacts :
Marc-Olivier Buffat
, président du PLR Vaud, 079 252 78 20
Florence Gross, vice-présidente du PLR Vaud, 079 709 85 68
Alexandre Berthoud, vice-président du PLR Vaud, 078 756 10 08
Floriane Wyss, secrétaire générale du PLR Vaud, 077 426 85 35